Tuesday, July 14, 2009

Premier Challenge

Bonjour a tous,
En avant les bonnes resolutions.
Apres avoir fait un premier pas en lancant ce blog, je passe a la pratique.
Comme je vous le disez hier, travaillant dans une entreprise vendant du mobiliers, nous faisons face a une certaine production de dechets, type cartons et plastique.


Il s'agit des emballages qui servent a la protection des meubles pendant le transport.

Mais voila, une fois deballe, il serait trop simple de jeter ces emballages dans les poubelles generales.

Donc direction les bennes de recyclages.
Une minute ... mais ou se trouvent ces bennes ?

He bien c'est simple, a l'heure ou je vous parle, je n'en ai localise qu'une.
Elle se trouve a Grand Baie, juste en face d'un supermarche et d'une station service Total.
Cette Benne a etait installe dans le cadre d'un programme des Nations Unis.
Relativement petite, elle comporte 3 parties :
- Une pour les bouteilles en plastiques
- Une pour les cartons et papiers
- Une pour le verre.


Je doute qu'elle soit optimise pour mes cartons industriels.
Mais bon ... on va faire avec.

Daniel, notre Manager Logistique est dans le coup. Il se prete au jeux en ramenant les cartons des livraisons et m'aide a remplis notre amie recycleuse.
Par contre parfois, comme hier, je me retrouve seul au depot sans le 4x4. Du coup on fait avec les moyens du bord pour le transport : La mini !



Me voila arrive a Gd Baie, et je commence a vider la voiture.
Soudain, quelqu'un m'interpelle.
Je me retourne et vois un enfant avec un ballon de foot a la main.
Environ 7 ans je dirai, un T-Shirt sale et troue.
Il me dit : " tu donnes 10 ruppies " ( oui plus une demande qu'une question)
Bien sur je reponds pas la negative car je n'apprecie pas la facon dont il m'a parle.
Par contre je lui propose de m'aider a trier / jeter les cartons et lui promet un recompense.
A ma surprise il commence a prendre les cartons et a m'aider.
Durant toute cette operation, je lui demande s'il va a l'ecole.
Il me repond que Non.
J'embraye donc sur une question, que vas t'il faire des 10 ruppies. Et un sourire apparait sur son visage lorsqu'il me dit qu'il va acheter un gateau.
Je n'ai malheureusement pas pu le prendre en photo, mais cet echange fut interessant.
Une fois la voiture videe et les cartons et plastiques a leur place dans le ventre de notre amie la benne, Nelson file avec 15 ruppies en poche vers le supermarche le ballon aux pieds et moi vers nos bureaux de sottise road...2 mondes ce sont croises.

No comments:

Post a Comment

http://www.mauritiusblogtracker.com