Sunday, April 24, 2011

Energie Renouvelable

Hello,
Un petit article du Matinal.
Bonne lecture

Le ministre de l’Environnement et du développement durable Deva Virahsawmy.
Le ministre de l’Environnement et du développement durable Deva Virahsawmy.

“Le projet Maurice île durable (MID) a débuté en 2008. La semaine dernière, on a déposé au cabinet le livre blanc préparé par le professeur François Odendaal. D’ici 2025, nous espérons que 35 % de l’énergie que nous utiliserons seront des énergies renouvelables. C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’Environnement et du développement durable Deva Virahsawmy à un point de presse à son ministère, jeudi.

Il était accompagné d’Osman Mohamed, président du MID Steering Committee. “Nous aurons bientôt cinq comités qui seront dirigés par cinq présidents”, a-t-il souligné. “Durant les deux dernières années, plusieurs projets ont été concrétisés en utilisant une somme de Rs 1,2 milliard du MID Fund. Nous avons aussi un projet important, soit la création de huit villages écologiques au pays et un à Rivière-Coco, à Rodrigues. Pour l’instant, seulement deux villages seront créés à Maurice, à Pointe-aux-Piments et à Panchavati. Nous voulons changer le concept d’un village.”

“Nous voulons que tout le monde collabore ensemble comme une seule équipe, soit le gouvernement, le secteur privé, les forces vives, les organisations non gouvernementales et les agences de financement”, a soutenu Deva Virahsawmy. “Le projet Maurice île durable concerne tous les Mauriciens. Il aidera le pays à faire face à des moments difficiles”, a-t-il affirmé. François Odendaal est le General Facilitator du ‘National Consultation on MID’.

Osman Mohamed a souligné que le livre blanc a été adopté la semaine dernière. “Ce ‘green paper’ est divisé en trois parties : Vision, Policy & Strategy et Action Plan. Le gouvernement se concentrera plus sur le plan d’action. Avant la fin de l’année, on travaillera sur l’aspect ‘Policy & Strategy’ et entre mars et l’année prochaine, sur le plan d’action. L’année dernière, nous avons eu plusieurs consultations et 70 ateliers de travail avec les différentes parties prenantes. C’est François Odendaal qui a pris toutes les données. N’importe qui peut donner son point de vue avant le 8 mai. C’est l’Agence française de développement qui nous aide à avoir le fonds nécessaire.”

source : http://www.lematinal.com/news/local-news/11147-nergies-renouvelables-a-35-dici-2025.html

No comments:

Post a Comment

http://www.mauritiusblogtracker.com