Wednesday, July 6, 2011

He bien non

Je ne serai pas dans les consultations du MID.
J'ai eu les contacts téléphoniques de toutes les personnes qu'il faut, mais le ministere en a décidé autrement. J'aurai du m'y prendre bien avant.
Ce n'est pas grave, continuons a oeuvrer dans notre coin, et attendons les resultats de ces consultations. Peut etre que je pourrai les mettre online pour vous public !

Petit article du jour :



"Les déchets font l’objet d’une exposition photographique jusqu’au samedi 9 juillet au Barkly Wharf du Caudan Waterfront. Il s’agit d’œuvres de Steeve Dubois, président du Cercle des artistes photographes (CAP). Intitulée «Jetable, l’art de produire encore plus de déchets», cette exposition surligne l’impression qu’a l’artiste «de vivre dans une grande poubelle». Triste impression que celle livrée ici mais par leur réalisme, ces clichés interpellent et font réfléchir.
C’est ainsi que stylos, couches pour bébé, contenants en polystyrène, gobelets en plastique, rasoirs, briquets, chaussures, vêtements, ou animaux morts se sont retrouvés sous l’objectif du photographe. Ce dernier offre une vision bien spécifique, subjective, sous un angle qu’on lui connaît. «C’est la faute de tout un chacun, y compris moi», s’accorde à dire Steeve Dubois au sujet de la pollution qu’il a saisie sur le vif. Il n’est pas non plus utopiste dans son approche, ne croit pas à la force du message qui prône le «Zéro Déchet».
L’artiste incite juste à ne pas produire trop d’ordures et à passer à des habitudes différentes. Steeve Dubois évoque, à travers cette exposition, «l’ère de la surconsommation avec tout ce que cela amène comme détritus». Les détritus sont souvent superposés à des éléments naturels, comme pour mettre davantage l’accent sur ces objets qui se retrouvent à envahir un lieu ou un environnement qui ne leur appartient pas.
Il y a, par exemple, cette ampoule, seule sur des rochers, ou ce biberon en plastique posé sur un sol tapissé de copeaux de bois et de galets aidant à renforcer l’idée de corps étranger. Même si cette bouteille en plastique danse sur l’eau, avec des reflets qui font jouer ceux de la mer remplie de galets à nuances multiples, il est difficile de restituer à cette image son naturel d’origine.
Les photographies de Steeve Dubois sont vivantes, réalistes et parlantes. Il manie habilement la diversité des tons naturels et exploite des contrastes qui interpellent.
Caroline ASSY(l’express & moi, mercredi 6 juillet)"

Prochain article : Sur le GAAM.

Greenement votre,

2 comments:

  1. bonjour, bravo pour votre engagement et votre blog.
    Dommage que vous vous soyez arrêté en si bon chemin ! Je voulais savoir si vous etiez daccord que je partage vos posts sur une page facebook que je viens de créer.
    Je vous invite à poster dessus si vous en avez envie, c'est au premier stade mais j'ai la ferme intention de m'en occuper régulièrement.
    à très bientôt j'espere, Rose*
    http://www.facebook.com/pages/Ile-Maurice-%C3%AEle-de-r%C3%AAve-/134365236732827

    * Ile maurice, île de rêve ?

    ReplyDelete

  2. Avez-vous déjà acheté sur myelegantshopping.com?
    Nouvelle boutique en ligne a maurice, meilleur prix, avec des produits 100% authentiques et la livraison gratuite à travers l'île.
    Visitez-nous: http://myelegantshopping.com/

    ReplyDelete

http://www.mauritiusblogtracker.com